Voyage Aquarelle | Carnet de voyage au Guatemala Tome 2

Carnet de voyage au Guatemala Tome 2

D’un second voyage  au Guatemala en été  2013 est né ce carnet, différent du premier réalisé en hiver 2009. Nous avons pris  le temps de flâner dans les villages mayas, d’aller à la rencontre des villageois, d’ échanger sur leurs coutumes, leurs activités malgré leur réserve naturelle. Les paysages sont  magiques et  variés. Ce saphir qu’est le lac Atitlan serti de ses majesteux volcans est fascinant, les eaux turquoises des bassins naturels formés au dessus de la rivière à Sémuc Champey, au milieu de la jungle se méritent…et leur accès difficile les rend encore plus appréciables! Le Rio Dulce nous a enchanté par la faune et la flore qui l’habitent: une véritable réserve ornithologique, des familles de singes hurleurs, des lamentins….Une petite escapade au Honduras nous a permis de découvrir les ruines de Copan, site maya le plus au sud d’Amérique centrale est à ne pas manquer. Enfin, Antigua, l’ ancienne capitale du Guatémala est un bijou architectural où il fait bon se promener sans but précis pour y découvrir ça et là des vestiges témoignant de son imprtance passée. 
Ce carnet étant en quelque sorte une suite, il faut se reporter au premier volume pour retrouver les informations historiques. 
Je laisse parcourir ces pages, modeste aperçu d’un séjour dans ce beau pays.


>Voir Carnet de voyage au Guatemala Tome 2


Bienvenue sur Voyage en Aquarelle

Je vous invite à visiter mes galeries d'aquarelles et mes carnets de voyages. Ils représentent des paysages, des gros plans divers, des gestes simples de la vie de tous les jours, où que l'on soit. Je privilégie actuellement les aquarelles « autour du geste » : un enfant accroupi qui joue avec des cailloux d'une main et tient son doudou de l'autre, une petite fille qui suce son pouce dans un parc parisien, les pieds et mains de bébé, des mains en prière en Egypte, des mains burinées par le travail qui applaudissent au Sultanat d'Oman.
A Paris ou à des milliers de kilomètres, l'aquarelle est un moyen de savourer le temps, d'observer l'environnement d'un regard nouveau et de s'ouvrir aux autres.

Catherine MICHEL